Histoires écrites par les enfants

CHAMCHAM ET L'ARC EN CIEL

 

Il était une fois le petit Arc en ciel qui vivait dans le plus beau des lieux à Ochabellam, près de la maison de Chamcham.

 

Toute la journée il rayonnait pour les gens. Un jour il décida de partir pour trouver un trésor, et embarqua sur le Black Pearl, en direction de la mer des sirènes maudites.

 

Vogue, vogue petit Arc en ciel...

 

 

Et bientôt il arrive sur une île où une fête est donnée dans un grand champ de fleurs roses. C'est l'anniversaire du petit chaton Moustache. Il y a là l'écureuil Kurik, le moineau Joe, Picotin le hérisson, Rémi l'autruche, la raie Noé, et Mib le têtard.

 

 

Le chaton Moustache souffle ses bougies et partage le gâteau d'anniversaire entre tous ses amis. Il n'oublie pas l'arc en ciel, qui tout content repart sur son bateau.

 

Et vogue, vogue petit Arc en ciel...

 

Le voilà qui arrive en Inde, au bord de la mer, à Amritapuri.

 

Pendant ce temps, Chamcham est parti au pays de la neige. Il se promène et voit des sapins plein de neige. Il s'ennuie car il ne voit que des arbres et des sapins.

 

Alors pour sortir de ce pays de glace, il reprend son hélicoptère à vapeur qu'il retrouve au coin de la forêt. Un petit écureuil le regarde. Grâce à son hélicoptère, Chamcham vole jusqu'à Amritapuri où il retrouve petit Arc en ciel.

 

Là, tous les deux, ils trouvent un énorme coffre avec une grande fleur de vie multicolore.

Petit Arc en ciel se fond dans cette lumière, et Chamcham accroche la fleur de vie sur son cœur, et la partage avec tous ceux qu'il croise sur son chemin. 

 

Et à la tombée de la nuit, dans un grand champ de fleurs roses à Amritapuri, tous les amis animaux et humains font la fête avec Amma, sous un magnifique feu d'artifice .

Une autre histoire :

Chamcham  nettoie   la  planète

 

Il était une fois un petit chameau qui s’appelait Chamcham. 

Il a deux bosses. Il vient d’Afrique. Il a des patins à roulettes et il participe avec plein d’enfants à une grande collecte de déchets à travers le monde pour sauver la nature.

• Par où on va commencer Chamcham, le monde c’est grand  ?

• J’ai entendu dire qu’il existe un champ de tomates géantes où il y a plein de détritus.

• Ah oui, Tomatosanto

• Allez on y va  ! Mettez vos patins à roulettes et prenez vos filets.

Ils arrivent dans le champ de tomates géantes, ils commencent leur travail et trouvent une carte indiquant l’endroit où il y a le plus de déchets dans le monde :

la montagne des 4 chaussettes trouées.

En chemin, ils rencontrent un petit chat malade.

• Au secours, j’ai lapé du lait et j’ai mal au ventre.

• Tu as dû avaler un enzyme glouton.

Chamcham sort de sa bosse un élixir vite essentiel. Le petit chat prend 3 gouttes sous la langue et guérit.

Le petit chat est magique et donne à Chamcham et aux enfants un 4x4 à pétales de déchetterie de luxe pour aller plus vite à la montagne des 4 chaussettes trouées.

 

Ils arrivent à la montagne et ils laissent le 4x4 en bas.

Ils montent ramasser des mouchoirs, des cannettes, des sacs plastiques, des mégots, des chaussures décollées, des feutres ouverts, des bouteilles, des fils électriques, 

des chewings-gums collés aux arbres… Beurk !!!

et 4 chaussettes évidemment trouées.

Plus ils grimpent, plus ils ont froid, plus ils ont froid, moins ils grimpent. 

Arrivés au sommet, il fait si froid que tous sont glacés.

Le petit chat magique se met à ronronner très fort.

• Mais qu’est ce que tu fais  ? demandent les enfants.

Le petit chat répond  : j’appelle le soleil en ronronnant, il adore chat !

En effet le soleil arrive et fait fondre la glace. Il leur reste assez de force pour construire une immense luge faite de petits bouts de bois, de ficelles, de fils de fer, de sacs plastiques, de bouteilles et dont le volant est en branches de lunettes.

Ils redescendent à fond les ballons, leurs filets pleins à craquer. Ils montent dans leur 4x4 et se rendent au centre de tri.

Une fois arrivés, ils trient leurs déchets et trouvent dans leurs filets plusieurs papiers roulés. Ce sont des dessins et des voeux, des messages d’amour écrits par les enfants de la Terre. Ils récupèrent ces messages et trouvent des encouragements pour ceux qui travaillent pour leur planète :

• Merci de la part des baleines

• Et 3 cannettes de moins, 3  !

• Merci pour avoir planté des fleurs à la place des routes, signé les abeilles.

• De la part de tous les animaux du monde, merci d’avoir libéré nos amis des zoos.

• N’oublions pas d’éteindre nos portables et nos télés le plus souvent possible et économisons l’eau  !

• Pensons à troquer nos voitures pour des vélos.

• Courage pour nettoyer les fleuves et tout spécialement le Gange.

• Arrêtons de courir pour acheter et si nous avons 36 paires de chaussures, n’oublions pas d’en donner à nos voisins.

Dans les petits papiers, il y a des souhaits de la reine des enfants qui dit  :

«  Que tout être en ce monde dorme sans peur. Que tout être en ce monde mange à sa faim. Que la violence cesse, que l’on aide à tout âge les gens dans le besoin. Que l’amour soit la seule voie.  »

Les organisateurs de la collecte remercient les participants et les invitent à remettre leurs voeux et encouragements aux pieds d’Amma.

Car sous chaque déchet, il y a toujours un trésor qui sommeille.

(et les enfants chantent une chanson de Nicolas Demailly)

 

Planète bleue :

 

Planète bleue c’est pour toi

que je fais de mon mieux

chaque jour tu le sais.

Planète bleue c’est pour moi

je le sais, que t’a fait Dieu 

dans un lointain passé

 

Planète bleue c’est pour nous tes enfants

que tu produis depuis la nuit des temps

de vertes vallées balayées par le vent

des oiseaux en volée qui sont toujours contents